Blog
Blog
Blog
Blog
Application éco-responsable : développez avec les bonnes pratiques

A travers nos articles, notre mission est de vous éclairer autour de nos savoir-faire en web et nos connaissances du digital. Raconter nos métiers nous semble être un bon moyen de partager notre passion avec vous. Que vous soyez novice ou expert du web, que vous soyez web friendly ou webophobe, notre ambition est d'intéresser le plus grand nombre et d'apporter des réponses dans chacun de nos articles.

26 août 2022 separateur 258 Vues separateur 12 MIN DE LECTURE
Application éco-responsable : développez avec les bonnes pratiques

Comment développer une application éco-responsable

L’environnement est à présent au cœur de toutes les décisions, et notre impact en tant que consommateurs joue un grand rôle. Ainsi, nous nous efforçons pour la plupart de consommer mieux. Que ce soit au niveau de notre alimentation, de nos achats vestimentaires ou encore de notre consommation d’énergie. On appelle cela “consommer responsable”. Mais saviez-vous que cela s’applique également dans la conception d’une application mobile ?

Un enjeu écologique majeur

D’où vient cette notion de développement durable ?

De siècles en siècles, d’années en années, l’impact de la pollution et du débordement écologique sous toutes ses formes ont causé un grand nombre de dommages sur le plan environnemental, parfois irréversibles

Au dix-huitième siècle, on commence à sonner l’alerte au sujet des risques liés au développement industriel et à l’épuisement des ressources naturelles

C’est ainsi que la notion de développement durable a vu le jour. Cette notion se base sur la réponse à des besoins actuels (énergie, alimentation, ressources) sans compromettre ceux des générations à venir. En 2004 en France, cette notion devient partie intégrante des textes de la Constitution

Depuis quelques années, la lutte au zéro déchet, à l’anti-gaspillage, à la consommation alimentaire de fruits et légumes de saison et d'origine france sont devenus monnaie courante dans notre quotidien de société occidentale. Manger mieux, acheter durable et faire le tri sont également devenus le slogan de nombreuses marques pour promouvoir leurs produits. Car en effet, pour concevoir leurs produits, certaines marques ont recours à des moyens industriels loin d’être éthiques et verts. Par exemple, la fast fashion, désignée comme “mode rapide” est de plus en plus dénoncée et les consommateurs se renseignent à présent sur la provenance ainsi que les conditions de fabrication des produits qu’ils achètent.

Mais saviez-vous que dans le monde du web, la mode est aussi au vert

La pollution digitale, un fléau

Le numérique a été une avancée considérable mais n’a pas eu que des effets positifs. En effet, grâce au numérique, on peut dématérialiser et ainsi consommer moins de papier mais cela consomme de l’énergie et produit des déchets nocifs en termes d’impact environnemental .

De plus, pour concevoir un smartphone ou un ordinateur, un grand nombre de métaux venus du monde entier sont nécessaires. Leur importation impacte donc directement notre environnement et notre santé

Cette forme de pollution se réfère à toute forme de pollution causée par le numérique :

➡️ La pollution par la fabrication de nos supports digitaux

➡️ La pollution par le fonctionnement du réseau.

Le fonctionnement du réseau nécessite également l’intervention de matériaux (câbles, antennes, pc) qui génère beaucoup d’énergie et pèse un coût écologique important en termes de pollution et de déchets. Alors effectivement, bien que le numérique permet de grandes choses et que ce mode de fonctionnement réduit les déchets papier, le bilan environnemental reste conséquent et des actions peuvent être mises en place.

Alors, si nous ne pouvons pour l'instant pas intervenir sur tout, il reste néanmoins une chose sur laquelle nous avons un rôle à jouer : la conception de projets web.

La consommation énergétique affolante des applications mobiles

En 2019, les applications mobiles étaient déjà utilisées par 5 milliards de personnes dans le monde et leur impact énergétique n’a cessé de grimper depuis. Cette année-là, le secteur du digital représentait déjà 3,7% des émissions de gaz à effet de serre selon une étude de Greenspector. Bien que les chiffres ne soient pas disponibles pour l’année 2022, les estimations pour 2025 atteignent 8,5% selon l'étude, soit l’équivalent des émissions de gaz à effet de serre des véhicules légers.

L’éco-conception, de quoi parle-t-on ?

La définition de l'éco-conception

Tout comme des actions sont mises en place pour le développement durable, le développement web dispose lui aussi d’astuces afin de rendre ses applications éco-responsables. Et on ne parle pas d’applications permettant de donner des conseils pour gérer son énergie à la maison et diminuer son empreinte carbone, mais bien d’applications spécialement conçues pour consommer moins d’énergie durablement.

La norme ISO14006 v2020 a donné à l’éco-conception la définition “d’une approche méthodique qui prend en considération des aspects environnementaux du processus de conception et développement dans le but de réduire les impacts environnementaux négatifs tout au long du cycle de vie d’un produit”.

Quand intervient l’éco-responsabilité dans un projet web ?

Plus le souci d’une conception écologique est pris en compte tôt, plus les résultats seront florissants. Il faut donc penser “écolo” dès la définition des besoins client, au maquettage en passant l’activité de vie de l’appli. Chaque étape compte pour optimiser le degré d’éco-responsabilité sur le long terme. Ainsi, il s’agira de construire le logiciel, le produit ou les objets connectés en tenant compte de l’enjeux énergétique dès le début.

Le but est donc de fournir des solutions qui consomment moins voire beaucoup moins d’énergie que la plupart des solutions actuelles, sur des objets pourtant extrêmement connectés tels que les smartphones et tablettes.

Sur quels principes se base le développement éco-responsable ?

Le développement responsable vise à intervenir sur 3 points essentiels afin que votre application soit considérée comme “green” :

➡️ La réduction le nombre de requêtes afin que le chargement de votre application soit optimal

➡️ La diminution du volume échangé 

➡️ La limitation des différents traitements d’informations.

Finalement, cela s’apparente à éviter le gaspillage énergétique, à ne garder que l’essentiel et à contribuer au zéro déchet version numérique. C’est donc faire le tri entre l’important et le superflu

Quels sont les bénéfices concrets d’une application éco-conçue ?

Disposer d’une application mobile responsable comporte de nombreux avantages, et pas seulement sur la plan écolo comme on pourrait le penser :

➡️ Réduire l’empreinte environnementale de l’application

➡️ Optimise ses performances par sa vitesse de chargement et donc son expérience utilisateur

➡️ Contribue à la lutte contre le gaspillage énergétique et l’obsolescence programmée

➡️ Valorise votre identité, transmet une image de marque innovante et respectueuse de l’environnement

➡️ Est plus facilement accessible et rapide car son chargement est réduit

➡️ Meilleur référencement naturel (SEO) grâce à l’expérience utilisateur et l'aspect technique fluide.

Comme nous venons de le voir, le développement responsable dispose de nombreux atouts, tant pour la planète que pour vos utilisateurs. De plus, puisque la conception responsable consiste à faire le tri entre l’essentiel et le superflu, il vous permet de réduire vos coûts. En effet, réduire le nombre de fonctionnalités équivaut donc à réduire le coût et le temps de développement de votre application.

On pourrait croire que faire développer une appli écolo demande beaucoup de concessions et plus d’investissement. Or, quand on prend les choses sous un autre angle, nous nous rendons compte que cela dégage des opportunités. L’opportunité de revoir son management pour aller à l’essentiel, l’opportunité de se challenger et d’optimiser ses méthodes de travail, l’opportunité de répondre à des enjeux éthiques, l’opportunité de fournir aux utilisateurs des applis responsables sans surabondance.

Comment développer une appli écolo ?

Afin de pouvoir développer votre app sans oublier de point importance, voici un guide avec des astuces qui vous permettront de disposer d’une appli responsable. 

Faire le tri dans les fonctionnalités

Comme énoncé précédemment, la conception verte vise à se séparer des fonctionnalités jugées peu utiles. Il s’agira donc de les prioriser afin de déterminer celles qui ont leur place ou non sur votre appli. Cela permet ainsi d’améliorer l’expérience client de votre interface. Car en effet, les applis innovantes ayant réussi à tirer leur épingle du jeu n’ont pas laissé de place au superflu et sont allées à l'essentiel pour gagner le cœur des mobinautes.

Prendre en considération les aspects techniques

Dans une ère où la mode est à la puissance et à la rapidité, développer une application verte nécessite pourtant d’aller à l’encontre de cette doctrine. Les équipes de développement d’app ont tendance à négliger le côté éco-responsable, “clear” et "clean" au profit de l'efficacité

Pourtant, le fait d’être plus économe permet de disposer d’une application moins sujette aux bugs et évidemment moins consommatrice d’énergie. Afin d’être clear dans sa conception, il s’agira d’optimiser :

➡️ le volume d’informations stockés sur les serveurs

➡️ l’utilisation de technologies avec une ligne de code raisonnable, ne comportant pas trop de texte

➡️ le nombre de requêtes entre vos mobinautes et le serveur ainsi que leur volume de données.

Faire le tri dans les fonctionnalités

Comme énoncé précédemment, une application ne peut être verte que si elle se dédouane de ses fonctionnalités superflues. Si l’app n’est pas encore développée, vous pouvez vous en remettre à votre cahier des charges afin de déterminer et de hiérarchiser l’importance et la pertinence des différentes fonctionnalités.

Vos fonctionnalités doivent répondre à un besoin de vos utilisateurs, à une nécessité ou une simplification de tâche. Dans le développement vert, pas de place à la fonctionnalité bonus, qui est d’ailleurs généralement peu utilisée et peu utile. Il s’agira donc de se concentrer sur les fonctionnalités prioritaires afin qu’elles soient développées de la meilleure des façons. 

 Déterminer un parcours utilisateur optimal

L’éco-responsabilité ne fait pas que gagner de l’énergie à votre appli, mais ménage également vos utilisateurs. Car en effet, un parcours utilisateur trop chargé peut entraver la réalisation des objectifs et votre tunnel de conversion et en impacter votre expérience client. Ainsi, privilégier un parcours utilisateur (user flow) simple et efficace pour satisfaire la planète comme vos utilisateurs sur smartphone.

Adaptez votre design

La conception écologique ne se résume pas qu’à l’aspect technique et intuitif, mais intervient également dans ce qui est visuellement perceptible. Le code source de votre appli est directement lié aux contenus qu’elle contient (images, texte et polices, plugins, etc).

Attention aux images et vidéos

Il s’agira d’optimiser la taille des contenus et de compresser les images après les avoir redimensionnées. En effet, la plupart des images téléchargées sont généralement trop grandes et demandent de l’énergie au navigateur. 

Concernant les vidéos, leur poids est si important qu’elles sont loin d’être considérées comme étant vertes et conseillées sur votre app. Si vous souhaitez une alternative, privilégiez plutôt les infographies.

Le choix de vos polices

On pourrait penser que les polices n’ont pas une grande importance dans une création responsable. Or, c’est pourtant un détail qui peut consommer de l’énergie selon le type utilisé.

Lors d’un développement, il est possible d’utiliser plusieurs types de polices : les polices systèmes qui sont disponibles sur tous les systèmes d’exploitation, ainsi que les polices téléchargeables qui demandent un téléchargement ainsi qu’une consommation énergétique supplémentaire.

Les polices systèmes sont recommandées puisqu'elles sont déjà installées sur le terminal. De ce fait, cela vous dispense du téléchargement ainsi que de l’installation de polices personnalisées, et n’apporte pas un contenu supplémentaire au stockage.

Par ailleurs, si vous devez absolument choisir une police personnalisée pour être en accord avec votre charte graphique, choisissez un format compressé tel que WOFF ou WOFF2.

Stop aux plugins énergivores !

Les plugins, ces petits outils permettant d'ajouter des fonctionnalités supplémentaires à votre produit digital, consomment beaucoup d’énergie. Si vous voulez optez pour un développement respectueux pour la planète, ils ne sont donc pas recommandés. 

Si il est possible d’être vert dans sa conception, il est également possible de concevoir une application mobile permettant à ses utilisateurs d’agir sur leur manière de consommer. Dans celles-ci, nous pouvons y trouver des astuces pour acheter différemment, un guide pour améliorer sa consommation alimentaire au quotidien, la mise en place du zéro déchet, les fruits et légumes à consommer de saison, etc.

➡️ Concernant la mode respectueuse de l'environnement, nous pouvons trouver Clear Fashion qui met en avant les marques et vêtements eco-responsables.

➡️ Etiquettable quant à elle, permet une alimentation locale et de saison avec un large choix de recettes et de conseils, une méthode intelligente pour intégrer la saisonnalité dans les habitudes de consommation. 

➡️ L’application To Good To Go est axée sur l’anti-gaspillage, mettant en relation les utilisateurs avec des commerces à proximité proposant leurs invendus à prix réduits, une aubaine pour manger un bon repas à la dernière minute. 

Vous cherchez une agence web experte à qui confier votre projet ? Contactez-nous dès maintenant afin de nous en faire part.