Blog
Blog
Blog
Blog
Comment faire pour indexer son site web ?

A travers nos articles, notre mission est de vous éclairer autour de nos savoir-faire en web et nos connaissances du digital. Raconter nos métiers nous semble être un bon moyen de partager notre passion avec vous. Que vous soyez novice ou expert du web, que vous soyez web friendly ou webophobe, notre ambition est d'intéresser le plus grand nombre et d'apporter des réponses dans chacun de nos articles.

24 novembre 2022 separateur 149 Vues separateur 9 MIN DE LECTURE
Comment faire pour indexer son site web ?

Indexer son site web sur Google

Pour être référencé sur Google, c'est-à-dire apparaître dans ses résultats de recherche, il faut d’abord que celui-ci vous indexe. Qui dit indexation, dit SEO. Mais alors, en quoi consiste ce processus ? En 2022, l’index de recherche de Google est de 100 000 000 Go. Cela représente des centaines de milliards de pages indexées depuis le début du moteur de recherche. Ce grand répertoire contient toutes les informations présentes sur le web lui permettant de répondre au plus vite aux requêtes des internautes.

L’indexation, qu’est-ce que c’est ?

Que veut dire “indexer” son site web ?

L’indexation de votre site web sur les moteurs de recherche est la première étape pour augmenter votre visibilité. Son indexation appuie votre référencement naturel et est un premier pas pour apporter des réponses aux requêtes des internautes. Une fois que votre site web est prêt, il faut signaler à Google que vous existez et lui demander de vous rendre visible.

L’aspect technique

Lorsque vous soumettez votre site web à un moteur de recherche, celui-ci va sillonner votre site afin d’en analyser le contenu pour le copier et le stocker dans le data center, serveur du moteur de recherche. On dit qu’il crawl (parcourt) avec un web crawl, il analyse tous les liens existants de votre site web. 

Pour crawler, Google n’est évidemment pas seul à effectuer cette lourde tâche et dispose d’une armée de robots crawlers et d'algorithmes prêts à arpenter l'immensité de la SERP à la recherche de nouvelles URLs. De cette façon et grâce au travail de référencement, Google propose des résultats qui correspondent plus aux moins aux recherches.  Plus vous travaillerez votre page sur un ou plusieurs mots clés, plus les spiders (robots d’indexation) de Google vous mettront en avant dans les recherches des internautes.

La différence entre crawling, indexation et positionnement

Google a pour mission d’explorer Internet, indexer les sites web et de les répartir en fonction de certains critères, propres à lui. Ce processus nous permet d’effectuer une recherche et de recevoir des résultats selon notre requête. 

La question qui se pose est : comment Google parvient à savoir quels sites sont à indexer ? 

C’est à ce moment-là qu'intervient le crawling, qui correspond, comme vu précédemment, au fait d’explorer internet pour en détecter du contenu neuf. Quand le robot en repère, il les indexe et les ajoute à sa base de données (ou non dans de rares cas).

Google utilise aussi des algorithmes permettant de déterminer la position d’un site web dans les résultats d’une recherche. C’est ce qu’on appelle le positionnement, ou plus communément le référencement naturel (SEO). Ce processus tient compte de la pertinence et la popularité pour définir quel résultat sera affiché en premier. 

On peut le voir comme une suite logique avec le Crawl > l’Indexation > le Positionnement (ou référencement), qui fonctionnent ensembles et ne sont donc pas des termes opposés.

Quels critères pour être indexé sur Google ?

Pour que votre site puisse être indexé, il faut que celui-ci réponde à des critères bien déterminés. Comme nous venons de le voir, plus il existe de pages web, plus leur indexation est soumise à des critères d’évaluation.  Ces critères combinent : 

➡️ la performance de la page web

➡️ l’expérience utilisateur de la page

➡️ l’ergonomie mobile

➡️ le fil d’ariane

➡️ le champ de recherche associé aux liens sitelink

Pourquoi est-il important d’être indexé par Google ?

C’est grâce au web crawl, résultant d’algorithmes complexes, que vous deviendrez visible sur les mots-clés que vous avez travaillés pour votre SEO, référencement naturel. Donc si vous souhaitez apparaître dans les résultats de recherche des utilisateurs, assurez-vous d’indexer votre site ! 

Car si votre site web n’est pas dans l’index, il n'apparaîtra pas du tout dans les résultats de recherche. Très ennuyeux quand on pense au temps passer à la création de son site web ou au travail de référencement naturel (SEO).

Toutes les pages de mon site doivent-elles être indexées ?

C’est une très bonne question ! Google se base sur la qualité du contenu de chaque page pour juger la qualité globale de votre site. Des pages faiblement optimisées vont tirer vers le bas votre site web. Il ne faut donc pas indexer des pages comme : les mentions légales, la galerie photo si elle ne contient aucun texte ou des pages dupliquées. 

Afin d’empêcher une page d’être indexée naturellement, vous pouvez le stipulez sur le fichier robots.txt. Ce petit fichier, comme son nom le sous-entend, indique aux robots d’exploration de Google les URLS auxquelles ils peuvent accéder pour durant leur contrôle.

Comment savoir si son site est bien indexé ?

Afin de vérifier l’indexation de votre site web, il vous suffit d’aller dans la barre de recherche de Google et de taper “site + nom de domaine”. 

Par exemple : site:https://kwantic.fr/

Si votre page apparaît, cela signifie que l’indexation a bien fonctionné. Mais attention, cela ne veut pas dire que votre page sera bien positionnée dans la SERP. 

Pour aller plus loin, vous pouvez également entrer l’URL de votre page web dans la barre de recherche générale de la Search Console, celle-ci vous permettra d’avoir un rapport détaillé de l'état de votre page

Vous y retrouverez : vos URLs indexées, vos URLs envoyées mais pas indexées ou vos URLs en erreur.

Comment désindexer une page ?

Vous pourriez avoir besoin de supprimer votre site de l’index de Google si vos données sont erronées ou si vous faites une refonte de votre site web. Une fois l’action réalisée, vos pages ne seront plus prises en compte par les robots. 

La suppression se fait rapidement et en 3 étapes

➡️ Etape 1 : ajoutez les URLs à supprimer dans un fichier sitemap

➡️ Etape 2 : ajoutez une balise No-index, “expires”

➡️ Etape 3 : demandez la suppression de l’index dans la Google Search Console (Index - Suppressions)

7 conseils pour indexer votre site web 

Avant de vous donner nos conseils pour indexer au mieux votre site web. Voici les conditions à remplir, selon Google : 

➡️ Avoir minimum 3 pages sur son site web

➡️ Écrire au moins 400 mots sur chaque page

➡️ Exister depuis 2 à 4 semaines minimum

Demandez à Google l’indexation

Comme énoncé précédemment, Google vous permet d’indexer votre site web facilement avec une URL grâce à sa Search Console. La Search Console est l’outil gratuit indispensable à avoir sous la main quand on veut devenir un professionnel de l'indexation. Sa page d’accueil vous propose d’y inscrire un nom de domaine ou une URL afin d’obtenir des informations précieuses sur votre site web. Grâce à elle, vous pourrez détecter des problèmes empêchant l'indexation de vos pages de site web afin d’apporter des corrections, mais également d’avoir une vue d’ensemble sur l’état de votre interface.

L’outil Search Console vous fournira des liens ou des fichiers à ajouter sur votre site pour permettre aux robots d’indexation de vous trouver. 

Vous pouvez également utiliser l’outil gratuit Google My Business pour vous aider à indexer votre site web sur Google Maps. Cela vous permettra d’envoyer un signal de plus au moteur de recherche. 

Créez un sitemap

Pour une indexation rapide de Google, vous pouvez créer un fichier sitemap au format XML qui contient l’ensemble des informations sur les pages, les images ou les vidéos présentes sur votre site web. Cela permet d’indiquer au moteur de recherche la hiérarchie de vos pages et les dernières mises à jour à prendre en compte.

Mais pas d’inquiétude si vous ne maîtrisez pas le code ! Des générateurs de sitemap ou des plugins, sur WordPress par exemple, existent pour vous aider à créer ce fichier. 

Une fois ce fichier créé, il faut l’ajouter à l’outil “sitemap” de la Search Console pour indexer votre site. 

Un sitemap peut vous être très utile dans plusieurs cas :  

➡️ Votre site web contient beaucoup de pages et de contenus : cela vous garantit que Google n’en oublie pas

➡️ Toutes vos pages ne sont pas reliées entre elles : cela vous permettra d’indiquer à Google les relations entre vos URLs et d’indiquer s’il y a des pages orphelines

➡️ Votre site web est récent et ne possède pas encore de backlinks : cela vous aidera à alerter le moteur de recherche sur votre existence

Utilisez des backlinks

Un “backlink” désigne un lien externe qui redirige un internaute vers votre site. Ces liens sont mis sur des sites internet, dit référents, avec une forte notoriété afin que vous puissiez profiter de leur succès. Obtenir des backlinks qualitatifs est surtout une des méthodes les plus rapides pour indexer son site web. 

Ces sites internet référents reçoivent des visites fréquentes de la part des robots de Google qui, à chacune de leur visite, analysent et copient tous les liens présents. Grâce à une URL de votre site présente sur une autre plateforme, les robots feront un crawl de votre site. Et une fois l’analyse du contenu terminée, les robots réalisent l’inscription de votre site web sur Google.

Publiez régulièrement du contenu

Publier des nouveaux contenus est un moyen efficace pour indexer son site web sur Google. Après une première visite, les robots d’indexation reviennent afin de mettre à jour leur base de données. 

S’ils ne remarquent aucun nouveau contenu après quelques visites, ils ne reviendront pas et, sur le long terme, votre site web perdra l’indexation Google qu’il avait acquis.

Au contraire, si les robots remarquent de nouveaux contenus à chaque visite, ils les rapprocheront et votre site sera indexé plus rapidement

Attention, n’oubliez pas de bien optimiser votre contenu ! Assurez-vous que votre site contient du contenu de qualité, riche en mots-clés afin de travailler votre référencement naturel (SEO).

illus 60

Travaillez le linking interne

Les liens vers le maillage interne (internal link) vont aider les robots d’indexation à trouver vos pages. Les robots vont découvrir vos nouveaux contenus lors de l’exploration de votre site web et ces liens vont accentuer le processus. 

Ajoutez des liens internes sur vos meilleures pages pour que vos nouvelles pages obtiennent une meilleure indexation, en utilisant des pages de haut rang de votre site.

Améliorez la vitesse de chargement

Tout comme vos internautes, Google passe son chemin si votre page est trop longue à charger. En effet, le moteur de recherche attribue un temps à chaque site web. Si votre page est difficile d’accès, Google va mettre plus de temps et dépenser le temps attribué à la visite de votre site avant d’avoir pu voir toutes vos pages. 

Afin d’améliorer la vitesse de chargement et bien indexer votre site web sur un moteur de recherche, il vous faut : 

➡️ Optimiser vos images 

➡️ Supprimer vos ressources non utilisées dans vos pages

➡️ Utiliser un plugin de cache

Ne négligez pas la version mobile

Google passe également sur la version mobile de votre site web afin d’indexer vos pages. Il faut donc faire attention de posséder une bonne version de son site en version mobile et que le design soit responsive

Le Mobile First, un concept de webdesign aujourd’hui privilégié par le géant Google, consiste à optimiser et prioriser la version mobile de son site web, allant au-delà des critères du responsive design. 

Avec des boutons trop gros, un texte trop large ou un temps de chargement trop long, Google ne pourra pas indexer votre page. Vérifiez votre version mobile et les possibles erreurs sur la Search Console dans Améliorations > Ergonomie mobile.

Que faire si votre site n’est pas indexé ?

Vous avez suivi la marche à suivre et tous nos conseils ci-dessus mais Google n’indexe pas votre site web. Voici les éléments à contrôler pour permettre l’indexation par le moteur de recherche.

Vérifiez les erreurs techniques

Des erreurs techniques envoient un mauvais signal aux robots de Google lors de l’indexation. Afin de vérifier ces erreurs, utilisez la Search Console dans les onglets suivants : “Signaux web essentiels”, “Couverture” ou “Ergonomie mobile”.

Contrôlez votre fichier robots.txt

Votre fichier robots.txt indique à Google les pages de votre site à indexer ou non. Si ce document n’est pas bien réalisé ou qu’il comporte des erreurs, cela peut empêcher Google d’indexer votre site web.

Surveillez les erreurs de serveurs

Des erreurs de serveurs, HTTP 500 Internal Server, peuvent apparaître sur votre site web et empêcher Google de l’indexer. Ces erreurs de serveurs sont à vérifier dans la Search Console

Analysez les directives de non-indexation

Une directive No Index est un morceau de code qui a pour but d’indiquer aux moteurs de recherche de ne pas indexer une des pages de votre site web. Sur la Search Console, vous pouvez vérifiez ces directives dans l’onglet “Couverture” puis “Exclues”.

Dans le cas où une page est indiquée comme No Index, supprimez votre balise et proposez à nouveau une URL. 

Relisez vos contenus

Google apprécie que du contenu sur les sites internet soit souvent mis à jour ou ajouté. Il est essentiel de créer un contenu qualitatif

En cas de copier-coller de contenu d’autres sites ou de votre contenu sur plusieurs pages, Google ne visitera pas votre page et ne l’indexera pas. Le moteur de recherche lutte contre le contenu dupliqué et refuse d’indexer une page si son contenu est le même qu’une page déjà présente dans son index.

Soumettez une nouvelle fois votre site map

Dans le cas où vous avez déjà soumis votre sitemap à Google et que votre site n’est pas indexé, soumettez-la à nouveau sur la Search Console. 

Cela vous permettra de mettre une version plus actuelle que la précédente.

Indexer votre site web vous permettra d’être visible sur Google et vous aidera sur votre référencement naturel. Chez Kwantic, nous vous accompagnons sur tous vos projets de sites Internet (e-commerce, site vitrine…), d’applications mobiles ou métier, ou encore de CRM / ERP. De l’idée à la mise en ligne, notre équipe d’experts est à l’écoute de vos projets. Contactez-nous !