Blog
Blog
Blog
Blog
Comment faire un audit SEO ?

A travers nos articles, notre mission est de vous éclairer autour de nos savoir-faire en web et nos connaissances du digital. Raconter nos métiers nous semble être un bon moyen de partager notre passion avec vous. Que vous soyez novice ou expert du web, que vous soyez web friendly ou webophobe, notre ambition est d'intéresser le plus grand nombre et d'apporter des réponses dans chacun de nos articles.

19 janvier 2023 separateur 205 Vues separateur 9 MIN DE LECTURE
Comment faire un audit SEO ?

Comment faire un audit SEO ? Tout savoir pour réussir

Que ce soit pour augmenter votre visibilité sur Google ou adapter votre stratégie de référencement, l’audit SEO est l’élément clé pour vous faire atteindre vos objectifs. Une des choses les plus difficiles dans la réalisation d’un audit est de savoir par où commencer. Pour vous aider dans votre analyse, voici notre guide avec les étapes et outils indispensables ! 

Tout savoir sur l’audit SEO

L’audit SEO, qu’est-ce que c’est ?

Un audit SEO désigne un état des lieux à un moment T des forces et des faiblesses de votre site. L’analyse est destinée à mettre en avant les freins à votre visibilité sur internet, pour par la suite définir les actions clés à mettre en place pour concurrencer les sites en première position sur Google.

Pourquoi faire un audit SEO ?

Un audit SEO vous sera nécessaire pour définir les actions à effectuer pour améliorer le référencement naturel de votre site. 

Vous serez amené à faire un audit SEO dans plusieurs cas : 

➡️ Le lancement d’un nouveau site 

Avant même le développement de votre site, vous devez avoir déjà défini vos objectifs de visibilité, en étant respectueux des guidelines de Google concernant le référencement naturel. Ceci, pour pouvoir prétendre aux top résultats. Car en effet, la structure de votre site est un des piliers SEO.

Lors du lancement de votre site, l’audit vous aidera à déterminer les actions à mettre en place pour atteindre vos objectifs et à ajuster votre stratégie de visibilité. 

➡️ La refonte d’un site

Vous pouvez choisir de faire une refonte de votre site car son design devient trop vieillot, le back-office ne vous permet pas d’évoluer ou encore parce que les performances de votre site sont en baisse voire au point mort. 

La refonte d’un site est un moment clé pour faire un audit de votre SEO afin de guider votre stratégie et ajuster selon cet audit les contenus, le maillage interne ou encore l’architecture. C’est aussi l’occasion de réinventer et innover à travers votre image de marque.  

➡️ Une baisse anormale de votre trafic organique

Les changements d’algorithmes de Google peuvent impacter la visibilité de votre site. Du jour au lendemain, vous pouvez perdre la majorité de votre trafic et les top positions dans les moteurs de recherche comme Google.  

Les moyens en SEO appliqués par vos concurrents peuvent modifier votre classement dans la SERP. L’audit SEO vous permettra de comprendre comment rectifier votre stratégie pour tenter de regagner votre position. 

➡️ Une évolution stratégique

Que l’évolution stratégique soit liée à un changement d’offre ou d’image de marque de votre entreprise, vos objectifs vont évoluer avec. Dans ce cas, l’audit  SEO vous aidera à définir votre nouvelle stratégie. 

➡️ Le changement de prestataire SEO

Quand vous confiez votre site web à une agence, il est courant de faire un état des lieux au début de votre projet. Il vous donnera une idée du budget, de l’investissement et des actions à mettre en place avec l’agence. 

Les atouts d’un audit SEO

Un audit SEO sera un véritable atout pour assurer votre présence sur le web et briller digitalement. Il vous permettra de mettre en lumière les points qui pourraient empêcher le bon fonctionnement de votre site, et de soulever les actions à mettre en place pour accroître votre positionnement

Une fois le rapport de l’audit établi, vous pourrez constater une amélioration de la visibilité de votre site internet sur les moteurs de recherche. Grâce aux résultats de ce rapport et à la mise en place de modifications stratégiques, vous pourrez améliorer : 

➡️ Votre trafic naturel 

➡️ Votre taux de conversion 

➡️ Votre chiffre d’affaires

Audit Onsite vs Offsite

Un bon audit SEO approfondi se basera sur ces deux éléments : 

➡️ Un audit Onsite, sur l’aspect techniquevotre site est-il rapide ? Codé avec les bonnes pratiques ? Un examen complet se fait sur toutes vos pages, pour savoir si les mots-clés sont pertinents et utilisés dans les bons domaines (H1-H6, contenu, balises de titre, méta…). 

➡️ Un audit Offsite, pour la légitimité et l’autorité : cet examen analyse vos backlinks, vos textes d’ancrage, de l’autorité et du taux de confiance de votre site. 

Pour un audit pertinent, faites également une vision d’ensemble de vos mentions et de votre visibilité sur les réseaux sociaux. En somme, une analyse détaillée de chaque élément rattaché au SEO de votre site. Le rapport complet compte entre 20 et 30 pages.

Comment faire un audit Onsite ?

Si vos potentiels visiteurs ne peuvent pas voir votre site, cela devient problématique et impacte les nouveaux contenus. Cet audit se base donc sur deux paramètres internes : l’accessibilité et l’indexabilité. Elle prend en compte l’analyse du fichier robot.txt et des méta balises.

Étape 1 :  Contrôlez vos balises

Tout d’abord, veillez à contrôler toutes vos balises : 

➡️ Canonique : lorsque vous paramétrez l’URL canonique d’une page, vous signalez aux moteurs de recherche quelle URL de page est la page “maître”. De cette manière, vous évitez que vos URLs soient désignées comme un contenu dupliqué.

➡️ Meta robots : elle permet de choisir les pages qui ne doivent pas être indexées “Noindex” ou pas explorées “Nofollow” par les moteurs de recherche. Ces balises sont utiles pour désigner les pages qui ne servent pas à votre référencement naturel ou qui disposent d’un contenu similaire. 

➡️ Hreflang : dans le cas où vous avez un site avec le même contenu en plusieurs langues, la balise hreflang vous sera utile pour dire aux moteurs de recherche que le contenu n’est pas dupliqué.

Étape 2 : Gérez vos codes HTTP

Toutes les pages de votre site contiennent du code HTTP. Quand des internautes se rendent sur un site web, celui-ci envoie une requête au serveur d’hébergement

➡️ Le code 200 : la page est valide 

➡️ Le code 300 : correspond à une redirection

➡️ Le code 400 : désigne une erreur 

 

➡️ Le code 301: la redirection est définitive

➡️ Le code 302 : la redirection est temporaire 

➡️ Le code 404 : la page est introuvable, elle a été supprimée ou son URL a été modifiée. Pensez à optimiser votre page 404 avec un message personnalisé et une redirection vers une page similaire. Cela empêchera vos visiteurs d’être frustré par cet obstacle.

Étape 3 : Dénichez le contenu dupliqué

Le contenu dupliqué est sanctionné par Google et interfère avec votre référencement naturel

Pour éviter des sanctions, notez toutes vos URLs et balises identiques (ou similaires) et modifiez-les grâce aux balises canoniques, méta robots ou aux redirections 301 pour que les robots du moteur de recherche se dirigent vers la plage la plus pertinente.

Étape 4 : Organisez vos URLs

L’URL d’une page est ce qui aide vos internautes et les moteurs de recherche à identifier le contenu de votre page. 

Celles-ci doivent être pertinentes et courtes :

➡️ Utilisez uniquement des minuscules, pas d’accents

➡️ Dissocier les mots avec des tirets “-”

➡️ Intégrez vos mots-clés

➡️ Ne dépassez pas les 70 caractères 

Par exemple : prenez le titre de votre page et enlevez les mots inutiles https://www.kwantic.fr/comment-faire-audit-SEO

Étape 5 : Renforcez votre vitesse de chargement

La vitesse de chargement de vos pages est primordiale pour le bon fonctionnement de votre site web et votre SEO technique. Testez votre vitesse de chargement grâce à l’outil PageSpeedInsight de Google pour optimiser votre site internet.

Comment faire un audit Offsite ?

La partie Offsite est le niveau de popularité de votre site web et son score de confiance. Le niveau de popularité est influencé par la quantité de trafic sur vos pages et le taux de rebond général. D’une certaine manière, cette analyse vous montre comment les internautes réagissent face à votre site et où vous êtes placés dans les résultats Google vis-à-vis de vos concurrents.

Étape 1 : Analysez votre concurrence

Étudier vos concurrents vous permettra de savoir comment leurs sites engendrent plus de trafic que votre site. Grâce à ces données pertinentes, vous pourrez modifier votre stratégie de référencement naturel

Un audit Offsite se résume à lister les sites les plus performants sur votre marché. Puis l’audit SEO de leur site vous permettra de déterminer : 

➡️ Les mots-clés sur lesquels vos concurrents se positionnent

➡️ Leurs points forts et leurs points faibles 

Attention, le but de l’audit SEO de vos concurrents n’est pas de copier leur stratégie mais d’adapter la vôtre à ce qu’il se fait sur le marché afin de faire mieux et de les dépasser sur les moteurs de recherche.

Étape 2 : Faites un audit de vos liens entrants

Les liens entrants désignent les liens présents sur d’autres sites internet redirigeant vers votre site web et qui ont une incidence sur votre référencement naturel. Si ces liens sont de mauvaise qualité, votre site internet sera sanctionné par moteurs de recherche et vous perdrez des places dans votre positionnement. Google peut même choisir de désindexer votre site web.  

En effet, l’algorithme de Google est très pointilleux sur les backlinks de faible qualité ou toxiques. Ceux-ci peuvent provenir de sites d’annuaires, de sites sur optimisés, de spams ou encore de sites n’ayant aucun rapport avec le vôtre ou votre marché. 

3 possibilités s’offrent à vous : nettoyer vos liens entrants, les supprimer ou alors les désavouer via l’outil de désaveu de Google.

Étape 3 : Examinez votre marché

L’audit SEO Offsite vous aide à étudier votre marché

➡️ Identifiez pertinemment votre public cible. Une fois faite, votre recherche de mots-clés sera plus compatible avec les besoins de votre persona. 

➡️ Adaptez votre stratégie digitale en examinant de nouvelles niches de votre marché. 

➡️ Scrutez l’ensemble des résultats en lien avec vos mots-clés pour déterminer ceux à utiliser et ceux qui ne sont pas viables. 

Étape 4 : Étudiez votre e-reputation

Un audit Offsite inclut tout l’environnement extérieur de votre site mais également votre notoriété sur les réseaux sociaux et des sites référents.

L’audit SEO vous permettra d’avoir une vision globale de votre entreprise sur le web : 

➡️ Quels sont les réseaux sur lesquels vous êtes cité ? Cela vous aidera à adapter votre stratégie de communication en sachant si vous devez être plus présent sur tel ou tel réseau.

➡️ Que disent les internautes sur mon entreprise ? Cette analyse vous permettra d'adapter votre discours pour répondre aux besoins et attentes des internautes. 

➡️ Qui parle de vous ? L’audit Offsite va ressortir l’identité des personnes qui parlent de vous mais en particulier, la qualité de leurs contenus. Cette analyse vous sera utile pour en ressortir les meilleurs ambassadeurs pour votre entreprise ou les influenceurs en mesure de véhiculer votre image de marque.

Comment faire un audit SEO on-page ?

L’audit SEO on-page fait référence à tout ce qui se trouve sur votre site : le contenu, les mots-clés ou encore les éléments techniques qui aident les moteurs de recherche et les utilisateurs à comprendre le domaine et le sujet de votre site web.

Étape 1 : Du contenu de qualité

Tout naturellement, Google aime le contenu de qualité. Il est donc primordial d’avoir de la matière à travailler pour votre site web. 

Vous devez montrer à Google que vous êtes un expert dans votre domaine par rapport à vos concurrents. Pour cela, concevez des contenus “profonds”, c’est-à-dire des contenus dans lesquels vous essayez de répondre aux attentes des internautes sur une requête particulière. 

Pour cela, ces contenus sont généralement sous la forme de longs articles à forte valeur ajoutée (1 500 à 3 000 mots). Grâce à ces contenus, vous pourrez placer un maximum de mots-clés sémantiques pour étoffer le contenu tout en optimisant le référencement naturel de votre page. 

Attention, veillez bien à ce que les mots-clés retenus pour les contenus de vos pages informatives et commerciales correspondent bien aux attentes des utilisateurs. Dans le cas contraire, Google estimera que votre page n’apporte pas une réponse pertinente et il baissera son classement dans les moteurs de recherche.

Un contenu de qualité mais surtout pertinent est essentiel pour répondre aux requêtes des internautes sur le web.

Étape 2 : L’engagement de vos internautes

À la création de votre site web et très régulièrement, il est très important de vérifier le niveau d’engagement de vos internautes.

Effectivement, Google va récompenser les sites web parvenant à capter les utilisateurs et à les fidéliser. Afin d’estimer cet engagement et connaître comment l’améliorer, voici les deux données principales à analyser : 

➡️ Le nombre de pages par session

C’est-à-dire le nombre de pages consultées par un même internaute avant qu’il quitte votre site web. Cette donnée permet de connaître si vos contenus sont attrayants, si votre maillage interne est pertinent, si vos backlinks sont bien faits mais aussi de comprendre les résultats de votre tunnel de conversion. 

➡️ Le taux de rebond

Cet indicateur donne le niveau de satisfaction des internautes consultant vos pages. Une étude approfondie de vos taux page par page vous permettra d’identifier les pages avec des problèmes et sur lesquels des changements sont indispensables.

L’analyse de ces données vous permettra de booster ses indicateurs et sera bénéfique pour votre site web, son référencement naturel, sa popularité et son image de marque.

Étape 3 : La structure technique

À la base de tout projet de site web, elle est en quelque sorte la fondation de la maison. Pourtant, elle laisse encore à désirer dans de nombreux projets alors qu’elle va jouer un rôle clé en matière de référencement. 

Ne perdez jamais de vue que pour que vos pages soient indexées par les moteurs de recherche, elles doivent d’abord être préalablement explorées par les robots d’exploration de Google. 

Ne négligez pas non plus la sécurité de votre site web. Google valorise les sites internet adoptant le protocole HTTPS, et cela au détriment des sites en HTTP. Cet élément est à voir avec votre hébergeur pour savoir comment obtenir un certificat SSL vous permettant de disposer d’une connexion sécurisée entre le moteur de recherche et le serveur web.

Étape 4 : Un design responsive

Dès la conception de votre site web, vous devez veiller à ce qu’il soit compatible avec d’autres appareils mobiles. 

Aujourd’hui, plus de 50% du trafic web se fait depuis des mobiles. Il serait malheureux de se priver de cette cible avec un design non compatible. De plus, Google classe différemment les sites web sur mobile car il prend en compte leur compatibilité avec un mobile et sur différentes dimensions. 

Pour être bien référencé sur ces moteurs de recherche et profiter du trafic généré par un mobile, il vous faut bien penser votre site web dès le départ.

Les outils pour faire un audit SEO

Au cours de votre audit SEO, vous aurez l’occasion d’utiliser de nombreux outils pour dresser l’état des lieux de votre site, adapter votre stratégie de référencement et voir les éventuels problèmes et erreurs à corriger. Ces outils vous viendront en aide sur plusieurs points et pourront parfois être indispensables.

Les outils pour identifier des mots-clés pertinents

➡️ Semrush 

➡️ Ubersuggest 

➡️ SEOQuantum

➡️ Rankxplorer

Semrush, l’outil payant favori

Il est l’outil le plus utilisé aujourd’hui par les référenceurs. Semrush est une référence en la matière malgré son coût élevé (entre 100 et 600€ par mois) et sa complexité. Car oui, maîtriser l’intégralité de cet outil s’avère plus dur que ce que l’on pense. 

Mais avant tout, Semrush est un outil marketing digital 360°, il a des fonctionnalités en référencement naturel mais aussi payant ou du Community Management. Semrush vous permet de de crawler à l’aide de petits robots votre site web pour voir les erreurs techniques, cela vous aidera dans le cadre de votre audit Offsite. L’outil vous aidera également dans votre recherche de mots-clés pour votre contenu.

Les outils pour contrôler l’indexation de votre site web

➡️ Oncrawl 

➡️ Ahrefs

Les outils pour observer votre positionnement sur Google 

➡️ Allorank  

➡️ Monitorank

Les outils pour évaluer vos backlinks

➡️ MajesticSEO 

➡️ SEObserver 

➡️ Moz

Les outils indispensables de Google

➡️ Google Mobile Test  

➡️ Google Analytics 

➡️ Google Search Console

➡️ Google PageSpeed Insights   

Google a mis en place un bon nombre d’outils vous permettant d’avoir une vue d’ensemble des données provenant de votre site. 

Le plus puissant étant Google Search Console, outil indispensable et totalement gratuit, il est une véritable mine d’or autour d’un point de vue sémantique que technique. La search console vous donnera les mots-clés générant le plus de train et d’impression sur votre site et aussi la position de ces mots-clés dans les résultats de la SERP. Google search console est parfaite pour vous aider à trouver les mots-clés à optimiser dans vos contenus, construire un rapport personnalisé et suivre l’évolution du référencement de ces différents mots-clés.

Vous vous lancez dans un projet web et vous cherchez des experts à qui le confier ? Contactez-nous dès maintenant afin de nous en faire part.