Blog
Blog
Blog
Blog
SEO : les algorithmes Google, le guide pour tout savoir

A travers nos articles, notre mission est de vous éclairer autour de nos savoir-faire en web et nos connaissances du digital. Raconter nos métiers nous semble être un bon moyen de partager notre passion avec vous. Que vous soyez novice ou expert du web, que vous soyez web friendly ou webophobe, notre ambition est d'intéresser le plus grand nombre et d'apporter des réponses dans chacun de nos articles.

3 mars 2022 separateur 966 Vues separateur 5 MIN DE LECTURE
SEO : les algorithmes Google, le guide pour tout savoir

Maîtriser les algorithmes Google pour améliorer votre référencement

Google cherche à garder secret ses critères de classement des sites web dans les SERPs (pages de résultats). En effet, de nombreux critères évaluent la pertinence et la valeur d’une page web, d’un lien, afin que Google puisse afficher dans ses premiers résultats, un site qui saura le mieux répondre à la requête utilisateur. Les critères peuvent être à la fois fixes et variables entremêlés avec des algorithmes. Ainsi, comprendre les algorithmes Google sont la clé pour réussir son référencement naturel (SEO : search engine optimisation).

Chaque entreprise souhaite voir sa place dans les premiers résultats de recherche Google. En effet le SEO (référencement naturel) est un levier essentiel en 2022 pour la réussite de nombreuses entreprises.  

Les principaux critères

Les requêtes des internautes sur Google tendent à être de plus en plus précises et donc rendent plus grandes les opportunités d’obtenir un trafic qualifié. Les services marketing l’ont très bien compris, c’est pourquoi le marketing digital est de mise pour avoir des résultats satisfaisants sur le web. Voici les principaux critères qui font que l’algorithme de Google va davantage référencer votre site plutôt qu’un concurrent. Il en existe beaucoup, voici les 6 principaux selon nous, essentiels en 2022. 

1) Le temps de chargement des pages

Certains pré-requis sont connus pour maximiser vos chances d’être bien référencés, il y a notamment le niveau de performance du site c’est-à-dire son temps de chargement. En effet, un site qui met trop de temps à charger les pages ne plaira pas à Google, il ne sera donc pas bien référencé. En effet, Google fait tout pour que l’internaute bénéficie d’une expérience idéale dans ses recherches sur internet. Le temps de chargement peut être optimisé grâce à des modules comme Nginx notamment, mais tout simplement en optimisant le poids des images et le système de cache.

2) La compatibilité mobile

responsive

Avoir un site responsive est essentiel aujourd’hui pour une bonne expérience utilisateur et un bon référencement dans les serp. Les requêtes sur les moteurs de recherche tendent à être de plus en plus nombreuses sur smartphone, chiffre qui dépasse les requêtes sur desktop pour de nombreux sujets. En effet, le responsive design est la base pour créer un site, il se peut que parfois même la stratégie du mobile first soit appliquée. Cette dernière consiste à concevoir le site d’abord sur mobile : les maquettes sont créées sur le format mobile. Le fait d’adopter une réflexion “mobile first” permettra d’avoir un site ultra optimisé pour l’utilisation sur smartphone.

3) Du contenu qualitatif

Certes il faut un certain nombre de contenu pour être reconnu par Google, mais c’est surtout la qualité qui prime. En effet, si vous vous revendiquez expert en un secteur d’activité, il est important de retrouver au sein de votre site des mots-clés liés à ce secteur avec des phrases simples à comprendre, bien construites et permettant de répondre à diverses interrogations d’un éventuel internaute. Le contenu dans votre site doit permettre à Google de bien comprendre dans quel domaine vous évoluez et quels sont vos atouts en tant qu’entreprise. Le contenu va jouer une grande place sur votre classement dans les serp, il doit d’ailleurs être mis à jour régulièrement, c’est un critère pris en compte par l’algorithme.

L’importance du blog

Blog

Tous les sites web en 2022 devraient avoir un blog afin de faire vivre le site (mettre à jour régulièrement), positionner des mots-clés, asseoir son expertise et permettre au moteur de recherche de vous indexer au mieux dans les résultats de recherche. En effet, le blog est un moyen très simple et rentable d’obtenir des premiers résultats SEO. Souvent, les services marketing rédigent du texte optimisé pour le référencement naturel. 

4) Un maillage interne riche

Avoir du contenu de qualité n’est pas suffisant pour que Google juge de la pertinence de votre site. Il est important de créer du maillage interne, c’est-à-dire créer des redirections depuis une page interne à votre site vers une autre page de celui-ci. Le fait de créer des liens entre vos pages permet aux robots de Google de mieux prendre connaissance de l’ensemble de vos informations et de mieux comprendre et apprécier la pertinence de vos contenus. Que ce soit par des boutons ou des liens hypertextes depuis des mots, peu importe tant que ceci a du sens. Outre Google, c’est l’utilisateur qui sera davantage guidé au sein de votre site et sera invité à consulter davantage d’informations au sein de vos pages, plutôt que de consulter un site concurrent. Le maillage interne permet aussi de diminuer le taux de rebond.

5) Créer des sitemaps

Pour faciliter l’exploration des robots de Google sur votre site, vous pouvez créer un plan de site. Le fait de montrer l’ensemble des pages existantes, des catégories au sein de votre site, permet une compréhension plus claire et plus rapide aux robots, ce qui maximise vos chances pour le seo (search engine optimisation). Il se peut que des pages soient mal liées dans votre site, d’où l’importance du plan de site. Les sitemap ou “plan de site” se trouvent généralement dans le footer, tout en bas des pages du site. Ils peuvent être consultables par tous mais trouvent leur vraie utilité pour l’algorithme Google

6) Optimiser vos images

Nous avons déjà évoqué le poids des images pour améliorer le temps de chargement des pages, ce n’est pas le sujet ici dans ce paragraphe. Il s’agit de rendre vos images lisibles. En effet, bien que les robots de Google soient intelligents, ils sont considérés comme “aveugles”. Ils peuvent lire du texte mais pas pour voir les images et design graphique. Ainsi, pour n’importe quelle image insérée dans votre site, vous devez la nommer via la balise alt pour qu’elles puissent fournir une description claire pour les moteurs de recherche. Les images ne peuvent apparaître dans les résultats de recherche que si elles sont correctement optimisées.

Google, robots et algorithmes

Pour améliorer son référencement naturel, il est important de bien comprendre comment fonctionnent les robots du moteur de recherche Google pour analyser un site et en juger la qualité. En effet, comprendre le fonctionnement permet ensuite de mieux anticiper les actions à mener. Chaque algorithme mis en place sur les moteurs de recherche a un objectif de pallier contre des sites qui pourraient être truqués et valoriser ceux qui sont réellement pertinents.

Qu’est-ce que Googlebot ? 

googlebot

Googlebot est un robot virtuel qui, par le biais de langage codé, va parcourir de nombreux contenus et pages. Selon ce qu’il va lire et comprendre, il va attribuer un rang d’indexation du site. Le robot utilise les sitemaps et les liens découverts lors de recherches précédentes. Googlebot, sur la base de nombreux critères, va être capable de juger de la pertinence du site. Bien qu’il soit considéré comme “aveugle”, sa compréhension de l’expérience utilisateur est tout à fait au point. En effet, l’expérience qu’auront les internautes sur un site web peut être évaluée par le robot.

L’algorithme Google Panda

Introduit en 2011, cet algorithme a pour objectif d’apporter une réflexion “humaine” au classement des sites dans les SERP. L’algorithme Panda pose la question du degré de confiance que renvoie le site vers les internautes. Les questions qu’il se pose peuvent être : Son contenu est-il pertinent ? Ses publicités gênent-elles votre expérience utilisateur ? Êtes-vous prêts à renseigner vos coordonnées bancaires ? Les questions et réponses ne sont bien sûr pas concrètes, Panda utilise l’apprentissage automatique afin de comprendre l’évaluation des utilisateurs pour la qualité du contenu. Cette mise à jour, update, a permis notamment de guider les sites internet à se soucier de l’UX Design.

L’algorithme Google Penguin

googlepenguin

Google Penguin a profondément bouleversé le paysage SEO (Search engine optimisation) depuis 2012 avec son action sur le netlinking. En effet, il évalue la popularité d’un site grâce au nombre et à la pertinence de liens pointant vers votre site web. Ce n’est plus la quantité de liens qui est valorisée, mais bien la qualité. Il s’agit donc d’accroître la popularité du site via des liens jugés pertinents (cf les critères ci-dessus). Plus votre site bénéficie de plusieurs redirections de qualité, plus il aura un score d’autorité élevé. Des techniques de black hack avaient été adoptées par certains, propulsant leur site en première page alors qu’ils ne soignaient pas leur contenu. Cette mise à jour, update, a surtout permis de pallier aux sites ayant tenté de tromper Google. Ainsi, l’objectif ici est de rendre l’indexation des sites dans les serp toujours plus pertinente. Outre les critères vus précédemment, c’est en analysant les autres sites pointant vers le site en question que Google pourra encore effectuer la hiérarchisation des liens.

Pour conclure, les moteurs de recherche souhaitent convenir toujours mieux à la requête des utilisateurs, c’est leur principal objectif. Il s’agit donc de travailler son contenu, son texte, son blog, les éléments de l’annonce Google et finalement l’ensemble des éléments cités ci-dessus. Les internautes sont la cible finale pour un bon référencement, mais le moteur de recherche Google a ses critères bien précis pour juger de la pertinence de chaque lien. Ainsi, être bien référencé dans les résultats de recherche n’est pas simple mais de nombreuses actions peuvent être menées afin d’optimiser au maximum le classement de son annonce. Contactez l’agence web Kwantic pour échanger autour de votre projet et votre l’enjeu du SEO.