Blog
Blog
Blog
Blog
Sécurité des applications mobiles : comment les sécuriser ?

A travers nos articles, notre mission est de vous éclairer autour de nos savoir-faire en web et nos connaissances du digital. Raconter nos métiers nous semble être un bon moyen de partager notre passion avec vous. Que vous soyez novice ou expert du web, que vous soyez web friendly ou webophobe, notre ambition est d'intéresser le plus grand nombre et d'apporter des réponses dans chacun de nos articles.

2 décembre 2021 separateur 238 Vues separateur 4 MIN DE LECTURE
Sécurité des applications mobiles : comment les sécuriser ?

Comment garantir la sécurité des applications mobiles ?

Devenues plus nombreuses les unes que les autres, les applications mobiles sont la cible de divers piratages de données. La protection des applications est un enjeu majeur chez les entreprises porteuses de projet d’applications mobiles. En effet, les failles de sécurité sont de plus en plus nombreuses malgré les avancées technologiques de sécurisation digitale. Bien que le RGPD encadre l’utilisation des données, ces dernières ont une valeur de plus en plus importante, elles sont donc la cible de nombreuses attaques.  La sécurisation des applications mobiles est un véritable marché.

L’application mobile : vue globale sur sa sécurité

Le code de développement d’une application mobile est complexe, que ce soit sur Android ou iOS. Ainsi, sa sécurité est un enjeu majeur aussi bien pour l’entreprise que pour les utilisateurs.

Qu’est-ce la sécurité des applications ?

L’enjeu de la sécurité des applications mobiles s’appuie sur le vol ou détournement de données ou de code contenus dans les applications. La sécurisation d’une application commence lors de sa conception, continue au moment du développement et s’intensifie après sa mise à disposition sur les stores. Plus concrètement, la sécurité d’une application peut comprendre le matériel, les logiciels et les procédures servant à prévenir et limiter les vulnérabilités de sécurité. Par exemple, une solution matérielle de sécurité d’une application peut être un routeur empêchant l’affichage d’une adresse IP d’un ordinateur auprès d’utilisateurs de d’autres ordinateurs. En général, les mesures de sécurité des applications mobiles sont intégrées directement, comme par exemple le pare-feu d’application.

Le mobile : un appareil à sécuriser 

Les stores sur lesquels les applications mobiles sont disponibles, iOS (App Store) et Android (Google play store) diffèrent selon le niveau de sécurité qu’ils offrent aux utilisateurs d’apps. Les clients d’Android par exemple voient leurs applications accéder à de nombreux services tels que : la caméra/microphone, les informations de connexion Wi-Fi, la localisation, les contacts, le calendrier, les photos et médias… Derrière ces groupes d’autorisations se cache une variété d’autorisations individuelles susceptibles d’interférer profondément avec la confidentialité. Ces services offerts par le téléphone sont en réalité très utilisés par les applications et peuvent faire l’objet d’une attaque. La sécurité évoquée est en fait globale sur l’ensemble des appareils fonctionnant avec internet. Nous allons nous concentrer ici sur les applications. 

Les vulnérabilités sont nombreuses chez les apps, que ce soit une application native Android ou iOS. Une entreprise créatrice d’application doit connaître les risques et dans l’idéal avoir reçu une formation quant aux vulnérabilités.

Les risques liés aux données d’applications

Il existe différents risques liés aux données enregistrées dans les applications : celles concernant les informations personnelles ou encore les infections par malware.

L’accès aux informations personnelles

La data est au cœur des enjeux digitaux et de nombreux domaines en 2021.
L’utilisation de données est la première cause à cela. En effet, le risque lié à la data est immense. D’où l’intervention du RGPD qui encadre notamment le traitement des données des individus.  Les raisons pour lesquelles les applications mobiles utilisent les données des utilisateurs de l’app serviraient à rendre les applications plus conviviales, personnalisées. Toutefois, l’utilisation des données peut rapidement dévier de leur utilisation principale. En effet, de nombreuses entreprises utilisent les données à d’autres fins que celles liées directement à la bonne utilisation de l’application.

L’infection par un malware 

En fait, un malware est un logiciel malveillant, un virus, qui s’intègre à la solution d’application via de fausses applications. Ce danger est très répandu. Par exemple, certaines applications malveillantes envoient des SMS premium coûteux et non sollicités. Le risque d’infection peut, encore une fois pour la Data, être lié aux données. Il existe aussi des malware permettant au fournisseur de l’application de suivre un certain nombre d’actions de l’utilisateur sur son smartphone. Il intercepte les conversations, images, données, mots de passe… Ainsi, une mauvaise configuration de sécurité peut mettre en péril la bonne fonctionnalité de l’application et sa viabilité.

Ces deux risques sont corrélés quant aux données utilisateurs mais avec deux systèmes différents : l’un est lié à une mauvaise protection et l’autre est lié à une attaque. En entreprise porteuse de projet d’applications, il est recommandé de bénéficier d’une formation pour prévenir les nombreux risques liés aux éventuelles failles de code de développement.

Les solutions vers une meilleure sécurité des apps mobiles

Il y a de nombreuses solutions pour pallier ces différents risques et menaces et ainsi éviter des failles de sécurité des applications. Certaines sont plus complexes à mettre en place que d’autres. Chaque jour il y a de nombreuses menaces et solutions qui émergent, c’est pourquoi le niveau de formation est important.   

Une authentification hautement sécurisée

Il est très courant que des failles de sécurité soient dûes à une faible authentification. Cette dernière concerne en particulier les mots de passe. Les créateurs d’application ont le devoir d’inciter leurs utilisateurs à créer des mots de passe compliqués. Cela peut passer par des règles à appliquer telles que l’utilisation de majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux, avec un nombre total de caractères minimal requis. Le mieux est aussi d’inviter à créer un nouveau mot de passe tous les trois mois. Par ailleurs, et surtout pour les applications particulièrement sensibles, l’authentification à deux facteurs est une très bonne solution. Par exemple pour une application bancaire, passer par une authentification qui requiert un mot de passe et une identification biométrique (empreinte digitale) est indispensable pour avoir un niveau de sécurité qui soit satisfaisant. 

Une sécurisation d’API d’application

Une API est un point d’entrée particulièrement apprécié par les pirates pour voler des données. En effet, les API permettent un transfert de données en masse, c’est pourquoi il est primordial de prendre en compte la sécurité des applications web pour éviter que les pirates n’aient accès à de nombreuses applications, compromises par l’interface non sécurisée. Les API doivent être très sécurisées, cela passe par des méthodes de gestion du cycle de vie de celles-ci. En fait, le travail de programmation d’une API par les développeurs doit permettre de rendre l’accès aux ressources de données difficiles : le back-end doit être difficile d’accès. Il existe des méthodes de gestion du cycle de vie de plus en plus complexes pour les API mais elles ne sont pas suffisamment bien appliquées par les développeurs ou bien ne sont simplement pas adoptées par les nouvelles API. Par ailleurs, assurer une sécurité complète des API nécessite du temps.

Autres solutions

Les certificats SSL peuvent être une solution pour sécuriser les échanges de données, en effet ils permettent de les crypter. Les échanges de données concernent notamment les formulaires, les transactions bancaires, etc, entre le serveur web et le navigateur de l’internaute. Enfin, il existe des solutions et ressources VMware pour la sécurité des applications. VMware est une entreprise de services multi cloud, permettant de gérer des environnements en réseau à distance notamment et d’éviter des interruptions de service avant qu’elles ne se produisent. Par ailleurs, il est important de veiller à ce que le niveau de formation en termes de sécurité soit suffisant auprès de vos développeurs. Il en va de la bonne santé du code de l’app mobile et de la satisfaction client finale. 

Pour conclure, le développement d’application mobile n’est pas anodin, il ne suffit pas de simplement construire une solution fonctionnelle : la dimension de sécurité est toute aussi importante dans le déploiement de l’app. Chez l’agence web Kwantic, nous sommes experts en développement d'applications et de sites web. Vous pouvez faire une demande de devis pour la création d’application mobile directement sur ce site ou bien nous appeler pour en discuter.