Blog
Blog
Blog
Blog
Création d’application mobile : 4 causes d’échec !

A travers nos articles, notre mission est de vous éclairer autour de nos savoir-faire en web et nos connaissances du digital. Raconter nos métiers nous semble être un bon moyen de partager notre passion avec vous. Que vous soyez novice ou expert du web, que vous soyez web friendly ou webophobe, notre ambition est d'intéresser le plus grand nombre et d'apporter des réponses dans chacun de nos articles.

9 décembre 2021 separateur 1490 Vues separateur 12 MIN DE LECTURE
Création d’application mobile : 4 causes d’échec !

Les 4 causes principales de l’échec d’une application mobile

Quand vous décelez un besoin auquel répondre par une application mobile innovante, tout s’enchaîne très vite. Nombreux sont les exemples d’applications dans les articles de blog qui sont parvenus à entrer dans le cercle vertueux du succès et de la prospérité. Cependant, certaines cases doivent absolument être cochées afin de mettre au monde une application mobile rivalisant avec les grands. Quand on parle de création d’app, on évoque généralement les aspects qui feront de la vôtre un succès, mais parle-t-on autant des angles négatifs qui pourraient sérieusement la faire échouer ? Nous avons fait nos recherches, et tout reste vague. C’est pourquoi nous vous avons concocté cet article sur les 4 causes principales pouvant entraîner l’échec de votre application.

L’utilité d’une application mobile

Avant d’aborder les 4 causes qui font échouer les app, il serait nécessaire de faire un récapitulatif des avantages à disposer d’une application mobile, afin de pouvoir correctement en cerner les enjeux et les potentielles défaillances. Lorsque vous souhaitez développer une app en temps qu’entreprise, il y a 3 gros objectifs à la clé :

➡️  générer des téléchargements

➡️  fidéliser les utilisateurs

➡️  obtenir des avis sur les stores afin d’enrichir son image de marque.

Qu’elle soit “grand public” ou bien “métier”, une application vous offre si elle est réalisée dans les règles de l’art, des opportunités de vente et de notoriété.

Un rapport privilégié avec votre clientèle

Dans le cadre du B to B comme du B to C, les applications mobiles permettent de créer des interactions privilégiées avec vos clients entraînant la fidélisation. Contrairement à internet dont la barre de recherche vous met perpétuellement en concurrence avec les autres acteurs de votre secteur, et dont l’algorithme ne cesse d’être de plus en plus exigeant, disposer d’une application mobile vous offre l’avantage d’une proximité sans altération d’informations. Ceci, vous permettant de créer un lien direct et sans interférence, apportant une expérience CX (expérience client) de qualité.

C’est également une alternative plus directe que les réseaux sociaux, qui à cause des pubs et d’une présence concurrentielle active, peuvent entraver le lien direct entre vous et vos prospects. En ce sens, ce sont de véritables outils pour vous comme pour vos utilisateurs.

Une place sur le marché florissant du M-commerce

Avec l’utilisation constante des smartphones, le marché lié à ces supports ne cesse de croître : nous sommes dans l’ère de la prospérité du commerce sur mobile. Ceci, incitant et banalisant de plus en plus le téléchargement en ligne via les stores App Store pour Apple ou Google Play pour Android. Une aubaine pour toucher une cible élargie, faire connaître ses produits ou services, et réussir à se positionner là où vos concurrents ne sont pas forcément présents. L’application mobile étant plus que jamais dans l’ère du temps, vous montrez que votre entreprise sait suivre les tendances. Cela, renforçant votre image de marque ainsi que votre crédibilité.

Une expérience utilisateur optimale

L’appli est généralement développée en complément de votre site web. Son parcours utilisateur travaillé pour les internautes mobiles (mobinautes), est pensé pour allier le côté fonctionnel à l’ergonomie et au design. Ceci rend la navigation plus fluide et agréable que sur votre site web, même quand celui-ci est responsive.  Le but étant de créer une expérience utilisateur (UX Design) au plus près de ses attentes. Ainsi, en plus d’avoir un rapport privilégié, votre utilisateur pourra manier avec aisance l’outil digital que sera votre application mobile. La tendance du tactile s’est imposée et compte bien perdurer, avec au centre des préoccupations la satisfaction de l’utilisateur.

Les 4 causes principales qui peuvent faire échouer votre appli

Comme nous venons de le voir, une application mobile peut vous rapporter des avantages considérables tels que de la proximité, de la notoriété, une image de marque perfectionnée ainsi que des ventes ou de la prise de contact. Cependant, certains points essentiels mais trop souvent négligés peuvent être de véritables freins, pouvant aller jusqu’à faire totalement échouer votre application.

 Le casse-tête de l’idée et son cahier des charges

L’idée, trop évasive ou trop éloignée du réel besoin ?

Comme principale raison qui nous pousse à vouloir créer une application mobile, c’est tout d’abord une idée que l’on trouve pertinente et susceptible de pouvoir apporter une véritable valeur ajoutée à notre marque comme à nos clients. En effet, l’idée est le premier pilier sur lequel repose la réussite de votre application.

Mais alors, quels sont les facteurs qui déterminent si une idée est convaincante ou non ? On pourrait penser que c’est quelque chose de totalement subjectif, pourtant, il réside des paramètres universels permettant de mettre toutes les chances de sont côté. En effet, votre application doit apporter une solution et un certain confort aux utilisateurs, sans pour autant le perdre dans des fonctionnalités n’ayant rien à voir avec votre secteur d’activité. 

Votre plateforme digitale doit répondre avant tout à un objectif que vous vous êtes préalablement fixé. Vous devrez justifier chaque choix de fonctionnalités désirées par rapport à votre objectif de départ, ainsi qu’avec des problématiques client. Un surplus de paramètres n’apportant rien de concret et faisant chiffrer le budget de développement causera la perte de votre outil digital. Privilégiez une app avec peu de fonctionnalités mais des fonctionnalités réellement utiles à l’utilisateur, qui le feront se rendre sur celle-ci plutôt que sur votre site web.

Un cahier des charges approximatif ou inexistant

Votre cahier des charges est la clé de voûte de votre projet web. C’est lui qui détient toutes les informations nécessaires au bon développement de votre idée. En ce sens, il vous permet d’énoncer et de structurer clairement vos besoins. Il assure également que les parties prenantes du projet disposent de la même ligne directrice et des mêmes informations, et permet à votre prestataire de pouvoir vous proposer des offres pertinentes. Alors, sans cahier des charges, ou avec un cahier des charges incomplet, il est très fortement possible que vous vous retrouviez en porte à faux. 

Votre cahier des charges est une assurance dont vous ne pouvez vous abstenir dans le cadre d’un tel projet. De plus, si vous tombez sur un prestataire malveillant, l'inexistence ou le fait que votre CDC soit incomplet pourra être facilement retourné contre vous.  En effet, le prestataire risquera d’en faire le moins possible, de ne pas prendre en compte vos besoins spécifiques puisqu’ils n’auront pas concrètement été actés sur le papier. De plus, il peut y avoir une certaine incompréhension entre les différentes parties si les attentes ne sont pas explicitement énoncées et détaillées. Ainsi, le résultat du développement pourra être divergeant du rendu souhaité, ceci entraînant un non-respect des délais et à une sur-facturation pour arriver à l’aboutissement attendu.

Votre idée ainsi que son cahier des charges argumenté sont donc deux points qui doivent faire l’objet d’une intense réflexion et de remise en question, pour pouvoir faire éclore un projet qui fonctionne.

Un mauvais développement, ou mauvais prestataire

 Le développement sur une plateforme en ligne

Développer une application n’est pas une mince affaire. En effet, cela nécessite des bases hautement techniques telles que de maîtriser un code, de choisir la technologie la plus adaptée au projet, de savoir connecter le projet à la base de données, de déterminer si elle va être native ou hybride, de la rendre disponible pour Android et/ou iOS (Google Play, App Store). 

En d’autres termes, des compétences humaines et synergiques afin que tout soit parfait, unique et réponde à vos besoins spécifiques. C’est pourquoi passer par une plateforme en ligne, c'est-à-dire une plateforme proposant des templates existants et des applis réalisées en un temps record à prix forfaitaire, peut entraîner l’échec de votre projet. Si vous vous êtes fixés de gros objectifs par rapport à cette app, alors il vaut mieux passer par une conception dans les règles de l’art. Les applications mobiles sont des outils qui nécessitent un investissement certes, mais qui génèrent en suivant une retour sur investissement majeur quand elles sont bien pensées et réalisées.

Le choix du prestataire

Il n’y a pas que les plateformes en ligne qui peuvent vous porter préjudice dans le cadre de la conception de votre app. Vous pouvez également tomber sur un prestataire qui ne disposera pas des compétences nécessaires pour matérialiser au mieux votre projet. En effet, positionnées en temps qu’expertes et conseillères, les agences web se doivent d’élaborer un benchmark concurrentiel ainsi qu'une étude de votre cible. Il faudra également se pencher sur la question de la nature de l'application (native, hybride), de son code et son prix, de sa monétisation ainsi que de sa base de données. 

De plus, elles ont la responsabilité de se concentrer grandement sur l’expérience utilisateur (UX Design) ainsi que son interface (UI Design) pour créer une app dynamique et innovante. Effectivement, le design et sa configuration font partie intégrante de la réussite d’une application, puisque c’est ce qui va déterminer ou non la satisfaction utilisateur. 

En ce sens, l’agence de développement web devra vous préconiser les meilleures technologies à utiliser pour le développement. Un développeur ayant de l’expérience et un œil attentif sur votre cahier des charges, saura vous conseiller avec des arguments irréfutables. De plus, le choix de la plateforme de lancement, qu’elle soit iOS, Android ou bien les deux, devra faire l’objet d’une réflexion stratégique en lien avec vos objectifs. De ce fait, une technologie inadaptée ou une plateforme de lancement déterminée sans fondements risque de causer du tort à votre appli mobile.

Enfin, votre prestataire aura un devoir primordial d'anticipation, afin de prévoir les différents bugs possibles, les risques et l’avenir de votre projet en toute objectivité. Si tous ces paramètres ne sont pas respectés, vous prenez le risque que votre app mobile échoue instantanément.

Des tests baclés ou inexistants

Les tests, c’est l’assurance de savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Publier une application sur les stores sans avoir effectué de tests préalables vous obligera dans la majorité des cas à en élaborer une nouvelle version. En effet, quand on ne fait pas de tests tout au long du développement, il est difficile de déterminer d’où viennent les bugs et les problèmes majeurs. Votre prestataire doit vous proposer une méthode dite “agile” qui fera office d’assurance qualité. En effet, cette méthode vous permettra de vérifier si l’app fonctionne correctement, si elle est intuitive et ergonomique, et de tester son potentiel sur les stores face à la concurrence.

Ainsi, cette méthode permettra de révéler par la suite les dysfonctionnements et les incohérences dans le parcours client. Cela, dans le but de réajuster l’interface et d’en livrer la version la plus optimale. Malgré les compétences techniques des plus grands développeurs, les bugs et dysfonctionnements font partie intégrante d'un projet. 

Pour aller plus loin, les tests se concentrent sur 9 facteurs essentiels qui déterminent la qualité de votre app :

 ➡️  sa performance : temps de chargement, rapidité, consommation de batterie

 ➡️  son interface : design et ergonomie pour l’utilisateur

 ➡️  sa mémoire : consommation et gestion de la mémoire du téléphone

 ➡️  sa stabilité : absence de bugs

 ➡️  sa connexion : connexion avec le réseau internet, consommation

 ➡️  sa réglementation : conformité avec les règles des stores

 ➡️  ses langues : adaptabilité de la traduction

 ➡️  son installation / désinstallation

 ➡️  son interruption : gestion de l’app en cas de notification, message ou appel.

Vous l’aurez compris, il faut que votre app soit opérationnelle sur tous ces points pour être performante et générer un ROI avantageux. Les tests tout au long du processus sont donc une solution indispensable pour éviter de devoir publier une nouvelle version à chaque essai. De la création en analysant la viabilité du projet, jusqu’au produit final avec les derniers réajustements. Sans cela, même si l’appli est téléchargée, elle ne fera pas long feu et pourrait fortement impacter votre image de marque. Cependant, pas d'inquiétude, si vous passez par des professionnels tout se déroulera pour le mieux.

Un lancement mal coordonné

Un lancement programmé trop tôt

Même si vous cochez les 3 points précédents, un 4ème et pas des moindres, peut vous porter préjudice. Il s’agit du lancement de votre application mobile. On pourrait penser que le gros du travail à été fait lors du développement. Mais ce facteur peut faire pencher la balance du côté négatif. Dans n’importe quel blog d’expert en applications, une stratégie de lancement est vivement recommandée, et pour cause.  

Il n’est pas conseillé de fixer une date à ne pas dépasser quand à la sortie de votre app. En effet, le lancement doit être réfléchi et effectué lors d’un moment opportun. Vous ne devez par exemple pas lancer une app qui demande un réajustement pour respecter sa date de lancement. Il vaut mieux mettre au monde un projet qualitatif sur tous les points que s’empresser de finir rapidement pour un respect des délais.

Une stratégie marketing absente

En parallèle du développement, un plan marketing va devoir être élaboré pour anticiper le lancement. C’est grâce à ce plan que votre application mobile aura de la visibilité et donc les retombées tant attendues. Afin de le constituer, il s’agira dans un premier temps d’observer ce que font vos concurrents de bien comme de mal, comment s’expriment-ils, où sont-ils présents et où ils ne sont pas. Cela ne pourra que vous rendre service, et vous permettra de créer votre propre stratégie en fonction de ce qui vous inspire et de ce que vous voulez bannir

En suivant, il faudra prévoir la diffusion de contenus en rapport avec l’application sur les réseaux sociaux. Effectivement, les réseaux sociaux sont d’excellents canaux pour promouvoir à faible coût son projet, cibler selon ses objectifs et accroître sa visibilité et sa notoriété. Cependant, il est important de correctement sélectionner les réseaux adaptés à son activité. Par exemple, si vous opérez dans la vente de bijoux, Instagram sera le plus recommandé. En revanche, si vous êtes une agence de communication, vous irez promouvoir votre interface digitale sur Linkedin.

De la négligence sur les stores

Enfin, comme pour un site web, les applications peuvent nécessiter en premier lieu d’un coup de boost en référencement. On appelle cela l'ASO (App Store Optimization). Ce service permet de donner de la visibilité aux applications selon le store. En effet, Google Play et l’App Store ne disposent pas des mêmes leviers et du même algorithme. Cependant, ils ont pour but commun de fournir de la qualité aux utilisateurs de leur plateforme. Votre icône et votre description sur le store devront être particulièrement travaillées, car c’est elles qui inciteront ou non le téléchargement, c'est l’avant goût de ce que vous avez à offrir.

En résumé

Vous l’aurez compris, l’élaboration de votre application mobile nécessite une véritable réflexion et une création minutieuse pour qu’aucun détail ne puisse entraver sa potentielle réussite. Vous devez la considérer comme un précieux outil pour générer à votre marque de la visibilité et instaurer de la proximité avec vos leads et clients. Mais elle sera également un outil pour eux et pourra leur être d’une véritable utilité grâce aux services et fonctionnalités proposés.

Afin de faire de votre appli un succès et non un échec, mettez toutes les chances de votre côté. Méfiez-vous des agences qui proposent des app à forfait dans des délais très courts. Et faîtes également attention aux compétences de code des équipes techniques concernant les agences sur-mesure. Renseignez-vous sur les projets qu'elles ont déjà produit.

Enfin, assurez-vous de sortir une application digne de votre investissement et de votre travail, trouvez des justifications pour chacun des points et n'hésitez pas à en remettre certains en question si vous n'êtes pas sur(e). De plus, organisez le lancement de votre application avec la même implication que lors de son développement, sans ne rien laisser au hasard.

Vous cherchez des experts en application à qui faire part de votre projet ? Contactez-nous dès maintenant afin d'en discuter.