Blog
Blog
Blog
Blog
Technologies pour le développement d’applications sur mobiles

A travers nos articles, notre mission est de vous éclairer autour de nos savoir-faire en web et nos connaissances du digital. Raconter nos métiers nous semble être un bon moyen de partager notre passion avec vous. Que vous soyez novice ou expert du web, que vous soyez web friendly ou webophobe, notre ambition est d'intéresser le plus grand nombre et d'apporter des réponses dans chacun de nos articles.

26 mai 2022 separateur 763 Vues separateur 5 MIN DE LECTURE
Technologies pour le développement d’applications sur mobiles

Quelles technologies pour développer des applications sur mobiles ?

Développer des applications mobiles et développer des sites web ne concerne pas les mêmes compétences et connaissances. En effet, outre l’UX/UI Design, ce sont les solutions techniques et langages de programmation utilisés qui sont totalement différents les uns des autres. La création d’une application qui sera téléchargeable sur les stores requiert des technologies particulières, qu’elles soient natives ou hybrides.

À chaque application sa technologie

La création d’une application mobile n’est pas anodine, en termes de données, d’utilisation sur des appareils distincts et de services et outils qu’elle propose, les langages qu’utiliseront les développeurs doivent être adaptés. Quelques erreurs sont à éviter. Aussi, entre développer un site web et une application, les technologies sont distinctes, mais à l’intérieur même du domaine des applications mobiles, les technologies diffèrent

Pour une application hybride : React Native et Flutter

React Native est une technologie introduite par Facebook dans le développement mobile en 2016. Très prometteuse, cette technologie connaît un réel succès depuis sa venue sur le marché. React Native est est un framework, cela s’apparente à une boîte à outils offrant aux développeurs une structure pour concevoir leurs applications. Cependant, cette boîte à outils tend à se faire concurrencer par Flutter, la technologie de Google, depuis son arrivée sur les marchés en 2018.

Pour une application native Android

ANDROID

Outre React Native et Flutter, ces deux technologies hybrides, il existe Java, un langage de programmation open source permettant de développer des applications natives pour le système d’exploitation Android. C’est une technologie très complète et qui requiert des connaissances poussées pour avoir une application mobile qui puisse reprendre les fonctionnalités natives d’un smartphone Android, le système d’exploitation de Google. À ne pas confondre avec Javascript (langage utilisé par les développeurs web Front-end; Javascript est un des langages dédiés au front). À savoir, pour une app sous Android, un des langages ou plutôt un framework Javascript, libGDX peut être utilisé pour des jeux en 2D ou 3D.

Pour une application native iOS (Apple)

apple

Ce sont des solutions comme Swift qui seront utilisées pour développer une app mobile native sous le système d’exploitation iOS. Cela permet d’utiliser les fonctionnalités natives du smartphone Apple. Le langage de Swift est en open source, c’est le langage Objective-C. À cela s’ajoute l’environnement de développement Xcode pour éditer le code, compiler et résoudre les bugs. Les utilisateurs d’iPhone, avec une application native, pourront utiliser par exemple la fonctionnalité de la Wallet notamment. C'est-à-dire que s’il y a un élément de l’application à mettre dans la wallet, alors ce sera possible avec une telle application. Les applications traitées sous Swift sont par exemple Uber, Instagram, Facebook.

Les solutions hybrides open source permettent à la plateforme mobile d’avoir chaque fonctionnalité “sur-mesure” au niveau de la programmation. Les appareils pourront donc être exploités par les applications de façon très optimale. De nombreuses connaissances sont requises dans le domaine du développement mobile. Selon si une entreprise est plus ou moins grande, elle pourra avoir des services dédiés à la gestion des outils digitaux et donc avoir en interne quelques bases de connaissances sur les différents développements d’application mobile. 

Les différents types de technologies pour les app mobiles

Il existe aujourd’hui trois façons de développer une application mobile : le cross-plateformes, l’hybride ou le natif. Outre la technique de développement, si vous souhaitez connaître les tendances des applications, vous pouvez consulter cet article

Développer des applications natives

Une app mobile native est développée spécifiquement pour un système d’exploitation en particulier, à savoir iOS (Apple) ou Android (Google). Développer une application native permet d’utiliser toutes les fonctionnalités liées au système d’exploitation visé (appareil photo, GPS etc). Ce sont donc des applications riches et complètes qui sont réalisées en version native. Par ailleurs, certaines applications natives peuvent être utilisées sans connexion Internet. Développer une application native pour iOS et Android signifie qu’il y aura deux codes différents, il faut donc développer deux fois l’app. Le langage de programmation Java permet de développer des applications mobiles natives. 

Développer des applications hybrides

Cette solution est à mi-chemin avec le développement natif et le développement cross-plateformes. En effet, le code entre les deux systèmes d’exploitation est à 80% identique, ce qui permet de gagner du temps, sans pour autant être une solution cross-plateforme. Ainsi, cette solution de développement hybride permet d’exploiter quasiment l’ensemble des fonctionnalités du smartphone, avec une qualité et performance très satisfaisante, tout en diminuant les coûts et le temps de développement. React native et Flutter sont deux exemples de technologies hybrides. 

Développer des applications mobiles cross-plateformes

Pour le développement d’une application cross-plateformes, le code est exactement le même entre iOS et Android. Ceci ne permet pas d’utiliser de fonctionnalités natives des appareils mobiles. Le temps et les coûts sont évidemment réduits mais la performance n’est pas ultra optimale, contrairement à une solution hybride et surtout à celles natives. La création d’une application sous Android et iOS avec un code entièrement identique est donc développée de avec une technologie cross-plateforme.

developpement

Ainsi, en théorie, la création d’une app en développement natif peut offrir une expérience utilisateur optimale par rapport à une autre forme de développement. Toutefois, ceci peut être nuancé avec le développement sous flutter notamment donc en format hybride. En effet, un développeur flutter va avoir tendance à dire que ce type de développement est plus performant et efficace qu’un développement en natif. Alors certes c’est plus efficace mais la performance reste non prouvée pour le moment.

Le développement mobile pour une bonne rentabilité

Les entreprises porteuses d’un projet lié à une application mobile doivent être accompagnées par des professionnels. Les développeurs de leur appli doivent être experts en une technologie, qu’elle soit pour iOS et/ou Android. Voici quelques aspects qui peuvent être utiles à connaître.

La webapp, une alternative à l’app mobile

C’est une solution moins onéreuse car moins complète que ce que permettrait une application mobile. Tout d’abord, c’est une solution web et non mobile, ce qui veut dire que le téléchargement sur les stores n’est pas possible. Une webapp est un site internet qui peut s’imbriquer sous forme d’application sur son écran d’accueil, telle une application. Mais cela se fait directement via le site web en question. L’utilisateur d’une webapp peut donc visualiser le contenu sur l’ensemble de ses appareils tel un site web. En effet, les utilisateurs qui ne sont pas familiers avec l’utilisation des applications, peuvent la consulter tel un site alors que l’utilisateur qui préfère avoir un accès plus direct dès sa page d’accueil peut imbriquer la webapp. Les technologies qui peuvent être utilisées pour le développement d’une webapp sont Laravel, Angular etc.

Une app mobile performante

L’appli est intéressante pour plusieurs raisons, sa mise sur le marché doit être stratégique et se faire “au bon moment”. Ses services et fonctionnalités proposés doivent être testés en amont par l’équipe technique puis par le client, avant d’être certain du bon fonctionnement et donc de sa viabilité sur le marché. Son utilisation doit être simple et sans encombres pour les futurs utilisateurs, que ce soit à destination d’entreprises ou de particuliers. L’app mobile doit pouvoir offrir une navigation optimale pour ses futurs utilisateurs. Le choix des ressources (développeurs…) est crucial pour l’avenir de votre app. En effet, le développeur qui est expert saura comment construire proprement le code.

 Les connaissances d’un développeur d’app mobile

connaissances

Le développeur doit avoir des connaissances générales sur l’ensemble des technologies de développement web et mobile pour qu’il puisse avoir une vision globale sur chaque technologie de développement. Bien sûr, il doit être spécialisé en une ou deux technologies mobiles, que ce soit un framework comme React native ou d’un langage de programmation comme Java. Un développeur mobile ne peut être expert en l’ensemble des technologies de développement d’applications. Si quelqu’un se revendique comme tel, ce n’est pas forcément rassurant. En effet, de nombreuses connaissances sont requises pour un développeur d’applications mobiles. 

Qu’est-ce qu’un framework ?

C’est un cadre de travail qui permet de créer des appli web et mobiles. Un framework offre une base de fonctionnalités, que les développeurs peuvent utiliser, c’est utile pour gagner du temps. C’est en fait un standard dans la construction d’un projet web ou mobile. Il existe des frameworks frontend et backend. Par exemple, Vue.JS est un framework frontend, tout comme AngularJS. En outre, pour citer un framework backend, il y a Symfony, Laravel ou Zend etc.

Une application : un avantage concurrentiel

Pour chaque entreprise, récupérer des données est un point clé pour améliorer ses services, outils et enrichir ses connaissances pour mieux orienter les prises de décision. En effet, les données sont le point central en tant qu’avantage concurrentiel, depuis ces dernières années. L'application mobile peut être une porte d'entrée pour ce sujet. 

Pour conclure, les technologies de développement des applications mobiles dépendent de votre budget, besoin et de l’ampleur de votre projet. Entre technologies hybrides et technologies natives, chaque langage est particulier et les solutions sont multiples. Contactez l’agence web Kwantic pour échanger ensemble sur votre projet et vous orienter au mieux sur le développement de votre application.