Blog
Blog
Blog
Blog
La recherche vocale : comment vous positionner en référencement naturel

A travers nos articles, notre mission est de vous éclairer autour de nos savoir-faire en web et nos connaissances du digital. Raconter nos métiers nous semble être un bon moyen de partager notre passion avec vous. Que vous soyez novice ou expert du web, que vous soyez web friendly ou webophobe, notre ambition est d'intéresser le plus grand nombre et d'apporter des réponses dans chacun de nos articles.

26 août 2021 separateur 252 Vues separateur 06 MIN DE LECTURE
La recherche vocale : comment vous positionner en référencement naturel

Recherche vocale et SEO : quels enjeux pour votre positionnement ? 

En tant que marques, en tant qu’entreprises, nous recherchons constamment à améliorer l’expérience client et notamment l’expérience utilisateur sur notre site ou application. D’autre part, en tant que particulier, nous sommes de plus en plus exigeant et souhaitons avoir toujours plus de qualité concernant les réponses à nos questions et en un temps record. Ceci a des incidences sur les usages dans nos recherches d’informations sur Google : la recherche vocale tend à devenir une habitude pour beaucoup d’entre nous. Si vous souhaitez être compétitifs, à jour au niveau des tendances et usages de la société, satisfaire vos clients et utilisateurs, voici pourquoi et comment s’adapter à cette nouvelle forme de recherche

Comment s’explique la progression de la recherche vocale ?

Plusieurs facteurs influent sur l’augmentation des recherches vocales. De manière générale, les progrès en technologie sont bien sûr à l’origine de cela mais nos usages jouent un rôle important. En particulier dans notre société où les données en tout genre sont au centre de nos vies : le big data.

Les assistants vocaux

L’assistant vocal est une façon de personnifier une fonctionnalité de reconnaissance vocale sur un appareil. En effet, entre Alexa d’Amazon, Siri d’Apple, Cortana de Microsoft, le Google Assistant d’Android… l’assistant vocal tend à prendre de plus en plus de place dans notre quotidien. Ils permettent de reconnaître une voix, un mot et de comprendre le sens d’un mot, d’une phrase : ils sont l'œuvre de l’intelligence artificielle. En plus, ils peuvent répondre avec une phrase en lien avec la question / phrase de l’utilisateur. Ainsi, ce sont les assistants vocaux qui introduisent la fonctionnalité de recherche vocale grâce au système de reconnaissance vocale. À noter que les assistants vocaux sont une source de données très importante pour l’intelligence artificielle de manière générale car ils permettent d’apprendre toujours plus sur les mots, le langage, les intentions de requête… Tout est source là où il y a de la donnée à récupérer.

La progression de l’internet mobile

Depuis 2016, l’utilisation de l’internet sur mobile explose, que ce soit pour rechercher une information, acheter, se divertir, le téléphone, ou plutôt smartphone est devenu indispensable pour chacun de nous. Il nous est naturel d’utiliser notre téléphone peu importe où nous nous trouvons et ce que nous faisons. En effet, avoir accès entre nos mains à une masse d’information en continu nous tend à utiliser énormément les moteurs de recherche, télécharger des applications mobiles, communiquer… Seulement, lorsque nous marchons, courons, portons des sacs par exemple, l’utilisation du téléphone peut être plus compliqué. En effet, si nous n’avons pas les mains assez libres et/ou avons la vue concentrée sur autre chose, ce n’est pas idéal pour taper ou lire quelque chose sur notre mobile. C’est là qu’intervient l’utilité de la recherche vocale, dans le but donc d’être toujours plus connecté et de récupérer et créer de la data.

Des appareils connectés

De nombreux appareils intègrent de la technologie, qu’elle soit pour améliorer la performance de l’appareil ou pour améliorer l’interface Homme - machine. Pour améliorer notamment le contrôle de l’appareil par le client, l’appareil peut être connecté à des assistants vocaux, tel que la Google home. De nombreux types d’appareils sont concernés : les radiateurs, les luminaires, volets, la télévision, les thermostats, fenêtres… En étant connectés à des logiciels et/ou à des enceintes connectées, les objets et équipements de votre maison se contrôlent par la voix. Dans ce rapport avec la domotique, la reconnaissance automatique de la parole permet de gagner en autonomie. Ainsi, la connexion aux assistants vocaux devient une source d’argument de vente pour des appareils qui, de base, n’ont rien “d’intelligent”.

À la recherche du gain de temps

Nous sommes toujours à la recherche du gain de temps, souhaitons faire tout plus vite, parfois plusieurs choses en même temps… Le temps a un prix que de nombreuses personnes sont prêtes à payer, rien qu’Internet avec la 5G, la fibre téléphonique, les lignes TGV qui s’améliorent et augmentent, les avions qui battent des records : notre société est dans une démarche de gain de temps en continue. La recherche vocale s’inscrit donc dans cet esprit de course contre la montre.

L’impact de la recherche vocale sur le SEO

La technologie évolue, les usages avec : les entreprises se doivent d’être à jour pour rester compétitives. Le référencement naturel est un enjeu majeur pour leur pérennité, voyons donc en quoi la recherche vocale peut impacter le SEO pour ensuite savoir comment l’optimiser. 

Le poids des mots-clés changent

En parlant, il est plus naturel de faire de vraies phrases, de poser des questions complètes plutôt qu’en écrivant sur Internet. Les internautes vont plutôt écrire “meilleurs restaurants Paris” alors que la recherche vocale va plutôt s’apparenter à “quels sont les meilleurs restaurants à Paris ?” : le nombre moyen de mots par requête a augmenté avec la recherche vocale, ce qui profite surtout à la longue traîne : pour des précisions donc. Ainsi, le poids des mots clés diminue car ils sont remplacés par des phrases de type sujet, verbe, complément. Il faut donc miser sur autre chose que sur de simples mots-clés à placer dans votre site et vos articles de blog.

Mise en avant des contenus conversationnels

Ces derniers temps, les pôles marketing de chaque entreprise l’ont bien remarqué : la conversation entre la marque et les clients ou utilisateurs est essentielle pour favoriser l’engagement et la fidélisation. Ce fait est lié notamment à l’avènement des réseaux sociaux. Les contenus des requêtes sont différents avec la recherche vocale : elles prennent davantage la forme d’une conversation, par exemple “comment faire pour enlever une tâche de sauce tomate sur une chemise blanche ?”. La réponse doit être tout aussi naturelle c’est pourquoi les sites et applications mobiles doivent rédiger des contenus adaptés à ces nouvelles recherches d’informations. Une entreprise qui travaille bien sa stratégie marketing cherche à adapter ses informations dans son site ou son application selon les usages d’aujourd’hui.

Les FAQ et forums valorisés

Une particularité sur les recherches vocales est qu’elles prennent souvent la forme de questions. De fait, ce sont les forums et sites internet ayant une ou plusieurs sections FAQ (Foire aux questions) qui sont valorisés. En effet, sur ce type de page, on peut clairement visualiser les réponses et questions très concrètes et assez courtes. En effet, il est inutile de répondre par une page wikipédia à une question. L’utilisateur cherche à avoir une réponse claire et rapide à sa question. Toutefois, il est toujours intéressant de donner une ressource de type “pour en savoir plus, vous pouvez consulter telle page” après avoir répondu au mieux à sa recherche vocale. 

Voyons désormais quelques axes d’amélioration pour être bien référencé par Google à partir de requêtes vocales.

Axes d’amélioration pour optimiser le SEO

Le SEO, autrement dit le référencement naturel sur le web, signifie la place qu’aura un site internet dans les résultats Google. Être bien référencé signifie que notre site web arrive dans les premiers résultats Google selon si la requête d’internautes correspond à notre activité. Il existe quelques bases à respecter pour créer une stratégie webmarketing solide. De manière générale, le mieux est de viser la position zéro c'est-à-dire être le premier parmi les résultats du moteur de recherche. Seulement, les réponses que le moteur de recherche va afficher aux utilisateurs peut différer selon le contenu de la recherche bien sûr mais aussi selon le type d’appareil utilisé (tablette, mobile, desktop) ou du type de requête faite : écrite ou vocale

Optimiser l’ergonomie

L’utilisateur qui fait une recherche vocale utilise sûrement son mobile, il faut donc optimiser l’interface pour que l’expérience sur téléphone soit optimale : l’interface doit être responsive, pensée en mobile first. Outre cela, le temps de chargement des pages et d’affichage du site doit être très rapide. En effet, la rapidité est essentielle partout, en particulier pour celui qui fait des requêtes vocales car l’utilisateur de l’assistant vocal est déjà dans une idée d'instantanéité. L’optimisation du temps de réponse est donc essentielle dans l’optique d’améliorer son SEO.

Privilégier les questions plutôt que les phrases affirmatives

Comme vu précédemment, le format FAQ est valorisé par ce système de reconnaissance vocale. Ce sont donc les questions qui sont à l’honneur. Outre cette section, les articles de blog par exemple qui s’intitulent par des questions ont plus de chance d’être bien référencés. Même dans le contenu du site, il est préférable de privilégier les questions plutôt que les phrases affirmatives. Les pronoms permettent un meilleur ciblage quant aux intentions de recherche des internautes : “comment” va plutôt induire un tuto, un guide, là où “quoi / quels” va davantage référencer une liste… En effet, le référencement web passe par l’optimisation du contenu. Répondre à une question est un excellent moyen de générer du trafic par la recherche vocale

Optimiser le référencement local

Les entreprises qui ont une fiche Google my business suffisamment complète et entretenue régulièrement seront mieux référencées que celles qui n’en ont pas. C’est une stratégie de référencement local, particulièrement utile avec la recherche vocale (voice search). En effet, lorsqu’il s’agit de recherches vocales courantes tel que "quels sont les meilleurs bars à Lyon ?”, de nombreux utilisateurs cherchent des établissements près de leur domicile ou de là où ils se trouvent. L’optimisation de votre site pour la recherche vocale donne un avantage sur la concurrence locale et inversement. Par ailleurs, sur ce sujet du référencement local, voici un article qui consiste à générer du trafic en magasin grâce à un site e-commerce où le SEO local joue une importance particulière. 

Utiliser la longue traîne dans des phrases courtes

Il s’agit d’intégrer des mots clés plus “naturels” pour être cohérent avec les requêtes faites à l’oral. Ce sont donc des mots-clés de longue traîne qu’il est bon d’intégrer pour être reconnu par l’Assistant Google d’Android par exemple. Le fameux “ok google” fonctionne aussi bien sur iOS et Android, c’est pourquoi peu importe si votre application est native Android ou non, elle se doit d’être optimisée en ASO pour les requêtes faites par recherche vocale. Ainsi, utiliser la longue traîne n’est pas réservé qu’à un type de système d’applications (Android, iOS, Windows) et encore moins de site web.

À savoir, il est possible de choisir d’activer ou de désactiver la fonctionnalité voice search dans les paramètres de tous les types de téléphone, même ceux sous Windows. En effet, même si Windows phone n’a que 0,15% des parts du marché des OS mobiles en 2018, le système de voice search peut être utilisé. 

Pour conclure, la recherche vocale a des impacts sur le référencement naturel, c’est pourquoi il est important de comprendre comment faire pour s’adapter à ces nouvelles formes de recherches. En effet, il en va de la compétitivité des entreprises. N’hésitez pas à contacter l’agence web Kwantic pour être conseillé sur la marche à suivre en termes de SEO et obtenir de vrais résultats.